Nucléaire : écrivons un discours pour Nathalie Kosciusko-Morizet

"Une bonne énergie", qu’elle a dit, NKM, interrogée sur l’accident en cours dans la centrale japonaise. Mmmm..... Pas facile d’être ministre de l’Ecologie au pays du nucléaire, hein ? Voici, dans mes rêves, le discours que la belle rousse aurait pu tenir, avant d’être virée dans la gloire.

Sélectionnez un passage du texte et twittez-le directement

"Mes chers compatriotes,

Un grave accident nucléaire est en cours au Japon suite au tremblement de terre qui a provoqué la mort de milliers de personnes.

La France est un des pays qui a le plus développé cette énergie, et cette politique est un des piliers de notre indépendance économique. De plus, l’énergie nucléaire émet moins de gaz à effets de serre que nombre d’autres sources d’énergie. Enfin, nous n’avons pas développé suffisamment les énergies alternatives et serions démunis si les centrales s’arrêtaient d’un coup.

Nous devons néanmoins réfléchir. Même si les risques sismiques sont moindres en France qu’au Japon, même si nos centrales sont extrêmement surveillées, le danger est indiscutable. La question des déchets hypothèque l’avenir de nos enfants. Des chercheurs sont aujourd’hui chargés d’illustrer des panneaux signifiant le danger, panneaux qui seraient apposés au-dessus de déchets nucléaires enfouis, à l’attention de peuples qui dans quelques milliers d’années ne parleront plus notre langue !

L’industrie elle-même ne montre pas toujours de signes très rassurants. Areva a montré lors de la construction d’un réacteur en Norvège que son savoir-faire est chancelant.

Je souhaite qu’un vaste débat s’ouvre en France sur le nucléaire, et qu’on envisage d’ores et déjà un bouquet de plusieurs alternatives. Je sais que je suis d’ores et déjà virée du gouvernement, mais j’espère que mon successeur tiendra compte des événements japonais et engagera une véritable réflexion sur le sujet, libérée des pressions politiques et industrielles.

Je vous souhaite, mes chers compatriotes, le meilleur avenir possible."

Voilà, à vous de compléter, j’intègrerai vos propositions !


Je conseille très vivement l’édito informé et musclé de mon ami Guillaume Malaurie, qui concerne cette fois le ministre dont nous avons honte, Eric Besson : http://planete.blogs.nouvelobs.com/.


Vos commentaires